Spotlight Series

Manitoulin Transit Group

Q : Parlez-nous de votre entreprise. Quelle est votre mission ou raison d’être ?
R : L’idée derrière Manitoulin Transit Group est que nous voulons mettre en place un transport en commun qui est à la fois abordable, fiable et sécuritaire sur l’île Manitoulin. Nous sommes en cours de terminer une étude de faisabilité et nous examinons divers modèles de transport en commun que pourrait bénéficier les résidents et les visiteurs de la région. Jusqu’à présent, la meilleure option semble être un système à itinéraire fixe avec un modèle de planification sensible à la demande. Nous travaillons sur ce projet depuis près d’un an et demi, les discussions ont commencé en avril 2017. Je représente l’organisme March of Dimes dans ce projet et j’ai invité d’autres entités à se joindre à la table. C’était comme s’il y avait une similitude entre nos histoires puisque nos expériences étaient si semblables. C’était là, selon nous, une preuve supplémentaire que les transports en commun étaient indispensables aux habitants de l’île Manitoulin. Nous avons cherché différentes façons par lesquelles les gens de la communauté se rendre au travail, aux établissements d’enseignement, aux événements et à leur rendez-vous médicaux. C’étaient les quatre principaux domaines d’intérêt qui ont été identifiés comme destinations finales pour la transportation. Nous avons déterminé que le seul moyen de connaître réellement la meilleure méthode de transportation pour cette région était de réaliser une étude de faisabilité. Comme mentionnée précédemment, cette étude est presque terminée. Nous avons examiné divers modèles commerciaux et nous avons identifié que le système à itinéraire fixe avec un modèle de planification sensible à la demande est l’idéal. Puisque nous travaillons avec les municipalités et les communautés autochtones, nous allons devenir une entreprise indépendante constituée de diverses entreprises et parties intéressées. Une fois que l’étude de faisabilité sera terminée et que le plan stratégique sera rédigé, nous pourrons formaliser notre groupe. C’est excitant de penser que nous serons parmi les premiers à développer une entreprise de transports en commun, et certainement la première dans notre région. Il est important de continuer à soutenir et à comprendre le modèle d’entreprise sociale puisque ce modèle peut être très avantageux.

Q : Quels sont les obstacles que vous envisagé et comment est-ce que vous les surmonter ?
R : L’accès au capital est le plus grand défi auquel toute entreprise sociale est confrontée. Même, avant de démarrer l’entreprise, vous devez avoir accès à un fonds de roulement pour organiser des réunions, imprimer des brochures et payer des salaires. Comme je travaille sous un contrat avec March of Dimes pour ce projet et qu’ils sont le partenaire principal du projet, j’ai pu jusqu’à présent utiliser leurs ressources pour les diverses dépenses. Au début de la création de votre entreprise sociale, il faut s’assurer que le dirigeant de votre conseil comprend, c’est quoi une entreprise sociale et connaît les idées et les concepts qui en sont associés. Cette connaissance est fondamentale afin de faire avancer les choses, tout comme l’accès au capital.

Q : Quelle expérience personnelle ou professionnelle avez-vous par rapport aux entreprises sociales ?
R : Pendant mes études, je me suis concentré sur les entreprises sociales en plus que d’autres modèles similaires. Avoir ces connaissances a vraiment fait la différence pour ce projet. Quelqu’un qui n’a pas le goût de développer ses connaissances à ce sujet, ne voudra peut-être pas en faire une entreprise sociale. C’est grâce à la passion que j’ai pour le modèle social que j’ai pu faire ce travail jusqu’à présent. Une fois que le concept est mieux compris, les gens ont tendance à l’accepter comme une solution.

Q : Racontez-nous une histoire ou un fait intéressant au sujet de votre entreprise sociale.
R : Notre nom actuel, n’est pas le nom d’origine. Nous avons commencé sous le nom United Manitoulin Transport parce qu’on voulait vraiment utiliser le mot ‘united’(unifié). Le mot reflétait ce que nous étions, un groupe de personnes et d’entreprises avec des mandats différents qui travaillaient ensemble afin de produire des choses. Lorsque les gens ont commencé à nous identifier sous l’acronyme UMT, nous avons compris qu’il pouvait y avoir des connotations négatives. La prononciation de l’acronyme UMT dans un seul mot, pourrait ressembler à ‘You empty’ (tu es vide). On ne voulait pas être associés à cela et nous voulions s’assurer qu’aucune sorte d’hésitation soit créé envers notre marque. Puisqu’un nom peut faire ou défaire une entreprise, nous avons décidé de proposer un nouveau nom qui reflétait toujours ce que nous faisions. J’ai proposé Manitoulin Transit Group et ce nouveau nom a été majoritairement accepté par les autres membres du groupe. L’acronyme de ce nouveau nom nous associe à aucune négativité, car MTG pourrait être associé au mot ‘meeting’ (rencontre).

Spotlight Series

Lake of the Woods Brewing Company

La société de brasserie Lake of the Woods Brewing Company est une entreprise de brasserie artisanale à but lucratif. Nous sommes guidés par des politiques à impacts sociaux et notre objectif est de redonner aux lieux dans lesquels nous vivons, travaillons et divertissons tout en prêtant une attention particulière aux communautés que nous desservons.

Read more